Eurostat confirme le pillage fiscal du pays

Eurostat confirme le pillage fiscal du pays

Le Parti Libertarien déplore les résultats de l’étude d’Eurostat dévoilée par Le Soir et qui confirme la deuxième place de la Belgique au classement des pays les plus taxateurs de l’Union européenne. Sous la législature Di Rupo-Reynders, les prélèvements fiscaux ont augmenté de plus de 7,7 milliards d’euros, soit un accroissement de 18 % de la fiscalité. Le Parti Libertarien espère que cette situation scandaleuse sera durement sanctionnée par les électeurs en mai prochain.


L’impôt, c’est le vol. Quel qu’en soit le prétexte, il consiste toujours en la confiscation de la propriété d’un individu sous la menace de l’usage de la force publique. La baisse radicale des prélèvements étatiques constitue une priorité nationale. La suppression de l’impôt sur le revenu, la suppression de l’impôt sur les sociétés, la suppression des droits de succession, la suppression des accises sur l’essence et le tabac, la suppression des multiples taxes vertes — entre autres — figurent au programme du Parti Libertarien. Le maintien du seul régime TVA devrait suffire au financement des missions essentielles de l’État. 

Quels que soient les partis au pouvoir et leurs motivations plus ou moins avouables, le Parti Libertarien luttera constamment contre l’oppression fiscale.

Ce poste a été rédigé par
Les commentaires sont fermés.