Comment voyez vous l’état, comment définissez-vous la nation?

Je me fonde sur la définition de Weber qui voit l'État comme une structure sociale qui prétend au monopole de la violence. Il est extrêmement important de se souvenir en permanence que l'État et la violence sont intimement mêlés. Toute politique se résume à l'emploi de la violence ou à la menace de celle-ci. Raison pour laquelle nous nous opposons même aux programmes les plus généreux en apparence car ils reviennent toujours, in fine, à justifier la violence. Quant à la Nation, c'est encore un de ces concepts globalisant qui servent à camoufler les réalités individuelles. Elle n'a d'autre existence que dans le discours de ceux qui veulent opprimer les individus déviants par rapport à une norme culturelle posée comme supérieure. Il n'existe aucune place pour des tels concepts dans la pensée libertarienne.
Ce poste a été rédigé par
Président du Parti Libertarien.
Les commentaires sont fermés.